AVConseil

Améliorez vos packages de rémunérations jusqu'à 30 % sans la moindre augmentation de votre budget !

Actualités

Le coeur de la démarche : le taux d'efficacité

10/11/2014

Comment comparer divers vecteurs de rémunération alors que tous ont leur règles de fonctionnement propres?

Comment comparer, par exemples l'efficacité des dividendes face à la rémunération?

La solution tient le taux d'efficacité, à savoir le net bénéficiaire récupéré comparé au budget engagé par l'entreprise pour verser ledit élément de rémunération.

Exemple du salaire

Brut : 100

Charges patronales : 48

Budget entreprise : 100 + 48 = 148

Charges salariales (sur brut) : 22

Net salarié avant impôt sur le revenu : 78

Taux d'efficacité du salaire avant impôt sur le revenu : 78 / 148 = 52.7%

Si le salarié est imposé au taux marginal de 30%, l'IR est égal à 78 x 90% x 30% = 21.06

Le net salarié après impôts est donc de 78 - 21.06 soit 56.94

Le taux d'efficacité net après impôts descend à 56.94 / 148 soit 38.5%...

Seuls 38.5% dubudget engagé pour rémunéré le salarié lui revient donc effectivement.